top of page

Oméga 3 -> carence : impact sur le stress, l'anxiété et la dépression ...Et VD ?





Une étude de 2015 a montré que la synthèse de la sérotonine

( neurotransmetteur et neurohormone du bien-être et du bonheur) , sa libération et son action dans le cerveau, sont modulés par les acides gras de type oméga 3 ( EPA-DHA) et par la vitamine D. ( Dans The FASEB Journal)

Les OMÉGAS 3 sont des

—> AGE ( acides gras essentiels) qui,

  • Participent au bon fonctionnement cérébral

  • Rôle protecteur des neurones

  • Assurent l’intégrité des récepteurs membranaires des neurotransmetteurs

  • Favorisent l’équilibre émotionnel

  • Diminution de l’anxiété et de la dépression

Une carence en oméga 3 peut induire du stress et de l’anxiété.

D’après les chercheurs de l’INRA la dépression ( tout comme alzheimer et la schizophrénie) serait associée à une diminution des taux sanguins et cérébraux en oméga 3.


L'acide docosahexaénoïque (DHA) et l'acide eicosapentaénoïque (EPA) sont deux des trois acides gras oméga-3. Comme les acides gras essentiels ne peuvent pas être produits par le corps lui-même, ils doivent être ingérés via notre alimentation.

EPA : augmente la libération de sérotonine en réduisant certains processus inflammatoires.

DHA : rend les récepteurs à la sérotonine plus accessibles à celle-ci en augmentant la fluidité de membrane cellulaires.

C’ est ainsi qu’un déficit en sérotonine peut augmenter des symptômes de dépressions et altérer les qualité du sommeil.

Les personnes avec un taux bas en sérotonine ont souvent un taux bas en DHA.


Une carence en DHA et EPA peut ainsi provoquer une dépression et ou des troubles du sommeil.

—> Plus la carence est importante plus les troubles le sont aussi.

La prise de DHA permet d’élever le taux de melatonine ( hormone du sommeil ) et de réduire ainsi les troubles du sommeil.

Les oméga 3 interviennent aussi de façon favorable dans de nombreux processus biochimiques :

  • Régulation de la tension artérielle

  • Elasticité des vaisseaux sanguins

  • Dans les réactions immunitaires et anti-inflammatoires

  • Dans l’agrégation des plaquettes sanguines ,

  • Il augmente notamment le bon cholestérol HDL

  • Prévention de caillots dans le sang.

80% de la population, serait carencée en oméga 3 ( Etude réalisée en 2008)

LA VITAMINE D


A quoi sert-elle ?

  • Minéralisation des os, des cartilages, et des dents

  • Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire

  • Au maintient d’une fonction musculaire normale.

  • Elle est aussi associée au déclin cognitif ( elle est neuro protectrice)

  • Participe à la production de sérotonine

(The FASEB JOURNAL)

—> Au niveau du cerveau, la sérotonine est synthétisée à partir du Tryptophane par une enzyme ( tryptophane hydroxylase) qui est activée par la vitamine D sous forme hormonale.

Ainsi on comprend qu’une carence en vitamine D peut être responsable d’une dépression saisonnière.

Selon l’ANSES —> 100% de français nécessitent une complémentation en vitamine D, les apports alimentaires ne suffisant pas à répondre à nos besoins

de notre organisme.

A certaines périodes de la vie, les besoins sont augmentés :

  • Femmes ménauposées

  • Femme enceintes ou allaitantes

  • Les seniors

  • Les fumeurs

  • Les personnes à peau foncée

  • Les personnes sous régime restrictif ( hypocalorique, végétarien …)

  • Ou en surpoids

  • Personnes s’exposant peu au soleil …

On recommande 1000 UI / jour ( 400 UI pour une personne non carencée).

Il faut privilégier une vitamine D3 une forme plus stable et bio disponible pour l’organisme, sur support huileux pour une meilleure assimilation.

CONTRE-INDICATIONS ET INTERACTIONS

—> Elle est contre indiquée en cas de taux trop élevée de calcium dans le sang ( hyperglycémie) ou dans les urines ( hyperclciurie).

Un avis médical est fortement recommandé :

  • Chez les femmes enceintes et allaitantes

  • En cas de calcifications rénales

  • En cas d’antécédents de lithiases rénales composées de calcium

  • En cas de sarcoïdose

  • En cas de prise d’orlistat ( un principe actif prescrit dans le cadre de l’obésité qui lutte contre l’absorption des graisses).

  • Une dose élevée de vitamine D associée à la digoxine pourrait augmenter les risques d’arythmie cardiaque

Ainsi vous l’avez compris, on ne se complémente pas en VD sans l’avis d’un médecin afin de ne pas passer à côté d’un risque de calcification.

A noter que :

- Associer de la vitamine K ( K2) + VD peut éviter ce type de problématique.

- La vitamine D à aussi besoin de magnésium pour être correctement assimilée.

La vitamine D quand elle est absorbée de manière vraiment excessive. ( hypervitaminose D), peut entrainer des effets secondaires :


  • Céphalées

  • Nausées

  • Vomissements

  • Fatigue intense

  • Asthénie

  • Douleurs musculaires /osseuses

  • Perte de poids


  • Cas extrêmes : troubles cardiaques et rénaux pouvant engager le pronostic vital de la personne.

www.virgiediet1427.com


Virginie Sauvage, diététicienne-nutritionniste/ Conseillère formée en Micronutrition, adaptée à la perte de poids et aux troubles du sommeil.

rdv sur mon site.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page