top of page

Le diététicien, un expert reconnu

Le/la diététicienne nutritionniste est le professionnel de santé expert reconnu de l’alimentation, la nutrition et la diététique pour les personnes en bonne santé ou malades. Il/elle contribue au maintien et à la restauration de l’état de santé, de la qualité de vie et du bien-être par le biais de l’alimentation. 

L'ensemble des conseils nutritionnels délivrés est fondé sur des recommandations nationales et internationales en vigueur ainsi que sur les résultats des recherches scientifiques (evidence based practice), dans la logique de protéger les consommateurs nécessitant des repères légaux pour pouvoir différencier le professionnel agréé du premier intervenant venu.

Par ailleurs, en qualité de professionnel de santé, le diététicien nutritionniste est soumis à une éthique et à des règles de déontologie qui garantissent une qualité de soin optimale.

Le terme de « nutritionniste » est un qualificatif qui ne définit pas une profession. Ce qualificatif peut être utilisé par toute personne (médecin, ingénieur, diététicien, …) ayant une formation en nutrition, il n’est donc pas un titre protégé par la loi. 

Exercice de la profession

Art. L. 4371-2 - Seules peuvent exercer la profession de diététicien et porter le titre de diététicien, accompagné ou non d'un qualificatif, les personnes titulaires du diplôme d'Etat mentionné à l'article L. 4371-3 ou titulaires de l'autorisation prévue à l'article L. 4371-4.

Le terme de « nutritionniste » est un qualificatif qui ne définit pas une profession. Ce qualificatif peut être utilisé par toute personne (médecin, ingénieur, diététicien,...) ayant une formation en nutrition.

Réglementation

« Le diététicien nutritionniste, par ses compétences et son statut d’expert, est reconnu aux yeux de la loi. Le titre de diététicien est protégé selon la Loi n°2007-127 du 30 janvier 2007 - art. 14 JORF 1er février 2007 qui donne un cadre juridique à la profession : définition du métier de diététicien, ses modalités d’exercice, la délivrance du diplôme de diététicien et son inscription au fichier ADELI. 

Dispositions pénales

Art. L 4372-1 - Exercice illégal
L’exercice illégal de la profession de diététicien est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Art. L 4372-2 - Usurpation du titre
L’usage sans droit de la qualité de diététicien est puni comme le délit d’usurpation de titre prévu à l’article 433- 17 du Code pénal.

LA PSYCHO NUTRITION 

Def n°1 : La psycho-nutrition n’est pas un régime restrictif source de frustration mais une manière de repenser votre nutrition, votre alimentation.
Déf n° 2 : Cette approche ciblée permet d’intervenir rapidement, de façon personnalisée, efficacement et durablement. Elle convient aux femmes comme aux hommes et peut être mise en œuvre sans limite d’âge.

La psychonutrition fait référence à l'ensemble des approches visant à modifier le comportement alimentaire d'un individu afin de l'accompagner vers un état de mieux-être. Elle s'appuie à la fois sur des concepts relevant de la psychologie et de la micronutrition.

LA MICRONUTRITION 

La nutrition est la base de notre santé, puisque les aliments ingérés ont un rôle essentiel au fonctionnement de notre organisme. La micronutrition permet de convenir aux besoins en micronutriments de chaque individu en passant par une alimentation variée et personnalisée. C’est une thérapie qui prend en compte le lien vérifié entre l’alimentation, la santé et la prévention. De ce fait, la micronutrition prend en compte l’impact des micronutriments sur notre bien-être.   

Le praticien en micronutrition va vous aider à déceler les manques et proposer une solution nutritionnelle adaptée à votre problématique. Une première consultation comprend donc à la fois un bilan biologique et des questionnaires sur votre alimentation ainsi que différents paramètres de votre qualité de vie (humeur, digestion, sommeil…) sur lesquels l’alimentation et en particulier la micronutrition peuvent jouer. Il s’agit d’identifier les déséquilibres et carences à combler, avant d’adapter votre alimentation et potentiellement vous proposer des compléments alimentaires ou probiotiques.

 

La micronutrition vous accompagne à prendre en compte de l’importance des micronutriments dans notre alimentation, et cette thérapie commence par des principes alimentaires de base que le client peut commencer par lui-même. En effet, cette thérapie recommande de privilégier les fruits et les légumes frais, les céréales plus complètes, les légumes. Elle indique également de manger bio, de consommer une moins d’aliments transformés ou encore d’éliminer les boissons sucrées.

Micronutrition : À quoi ça sert ?

Nombreux sont les sujets sur lesquels l’alimentation et tout particulièrement la micronutrition ont un impact. On peut noter notamment (source IEDM)

  • Troubles du fonctionnement digestif

  •  La perte de poids

  • Les troubles de l’humeur et du sommeil, les troubles du comportement alimentaire et sevrage tabagique, le cerveau étant très friant d’oméga-3 par exemple

  • La performance sportive

Et tout simplement la prévention, car avoir une alimentation équilibrée est la base d’une bonne santé à long terme.

Sources : AFDN, médecoucine .

bottom of page